Interdiction d’achat, vente et scierie des bois le long du fleuve Congo

0
782

Kinshasa, 11 juin  2020(ACP)-. Le ministre de l’environnement et développement durable, Claude Nyamugabu, vient d’interdire par une note circulaire l’achat, la vente et la scierie des grumes sur les Îlots et le du fleuve Congo.

Selon cette note circulaire signée mardi dont la copie est parvenue  mercredi à l’ACP, les autorités politico-administratives et forestières sont astreintes à observer cette mesure en s’abstenant de délivrer les autorisations d’exploitation et d’installation des scieries mobiles et semi-industrielle dans les Îlots et  à 50 m des berges du fleuve Congo.

Le ministre Nyamugabu a laisse entendre  que les exploitants forestiers artisanaux et leurs clients se livrent à des transactions des bois grumes sciés sur les Îlots et le long du fleuve Congo en violation de la loi portant Principes fondamentaux relatifs à la protection de l’environnement.

 La note circulaire, poursuit la source, donne les pouvoirs aux inspecteurs forestiers, fonctionnaires et agents assermentés et officiers de la Police judiciaire intervenants dans la traçabilité de l’exploitation forestière à consistant  faire respecter ladite note circulaire et les cas échéant procéder à l’interpellation de tout contrevenant et à la saisie de matériels ayant servi à la consommation de l’infraction.

Les scieries installées sur les Îlots et le long du fleuve Congo concourent à l’exploitation illégale et au commerce prohibé des bois d’œuvre favorisant ainsi le coulage des recettes dues au trésor public, souligne le ministre.

ACP/Kayu