La SOCIKOR déplore le relâchement dans l’observation des mesures barrières contre la COVID-19

0
519

Mbuji-Mayi, 10 juin 2020 (ACP).- La société civile forces vives du Kasaï-Oriental  déplore le relâchement par la population de la ville de Mbuji-Mayi, dans l’observation des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Coronavirus, dans un communiqué rendu public mardi.

La présidente de cette plate- forme, Mme Rose Mbuyi Kanku qui signe le communiqué, invite la population à plus de conscience et de responsabilité dans le comportement, face à cette maladie dont les statistiques toujours croissantes, menacent le Kasaï Oriental.

 Pour la société civile, les différentes organisations membres mettent les bouchées doubles pour organiser des séances de sensibilisation des couches sociales pour le respect des mesures barrières dont le port des masques, la distanciation sociale et les salutations par la main.

La société civile sollicite également l’implication des autorités  politico-administratives à tous les niveaux, pour des sanctions après le long moment d’accompagnement pédagogique par la Police nationale congolaise. Il est déploré également la négligence observée dans le chef des cadres de base tels que les chefs des quartiers et rues, qui ne s’occupent plus à faire observer les règles d’hygiène, selon les instructions données par le maire de Mbuji-Mayi. ACP/Kayu