Le festival JOUCOTEJ de la « Compagnie Théâtre des Intrigants » se tient du 16 au 19 juin à Kinshasa

0
1196

Kinshasa, 11 juin  2020 (ACP). – La 34ème édition des Journées congolaises de théâtre pour et par l’enfance et la jeunesse (JOUCOTEJ) de la Compagnie théâtre des intrigants (CTI), se tiendra du 16 au 19 juin 2020, à Kinshasa, a annoncé, mercredi, à l’ACP, son président, Valentin Mitendo.

Selon ce dernier, en dépit de la situation sanitaire actuelle que traverse le pays, la CTI tient, à tout prix, à organiser ce festival qui intervient à l’aube du 40ème anniversaire de ce centre culturel. 

Le festival, a-t-il précisé, ne se tiendra pas malheureusement comme tout festival digne de son nom, à cause de la pandémie de la maladie à Coronavirus. Il se tiendra loin des spectateurs et ne sera même pas dans une salle pour rester dans la droite ligne des mesures barrières édictées par les autorités pour lutter contre la propagation de ce nouveau coronavirus. Il sera question d’un festival version numérique, qui se tiendra à travers les réseaux, a expliqué M. Mitendo.

Il a indiqué que tous les spectacles seront enregistrés et déversés dans les réseaux sociaux et seront également diffusés dans certaines chaînes de télévisions et stations de radios.

Le président Mitendo Valentin et ses collaborateurs travaillent d’arrache-pied, au siège de la CTI, au quartier 12 dans la commune de Ndjili, pour réussir ce que lui-même appelle « innovation ». Selon lui, il s’agit d’un défi contre ce nouveau Coronavirus qui a prétendu avoir déstabilisé tous les secteurs de la vie.

Au menu de cette énième édition du festival JOUCOTEJ, il y aura au total 10 spectacles pour enfants et 6 spectacles professionnels. Malgré l’humour et la dérision dans ces spectacles, un accent particulier sera mis sur la sensibilisation contre la COVID-19, dans la pièce « Introuvable cravate », dans une mise en scène de Shaumba Muludiki. 

Pour rappel, le festival JOUCOTEJ consiste à offrir un espace de parole et d’intégration de l’enfant dans la société, une catharsis et un lieu sûr d’échange, de prise de parole par les enfants et les professionnels.  Il est donc un lieu de formation et d’information avec des spectacles remplissant un double rôle celui de divertir et faire réfléchir. ACP/Kayu