L’ONU octroie un financement d’urgence de 40 millions USD pour la riposte contre Ebola en RDC

0
170

Kinshasa, 11 juin 2020 (ACP)– Le Secrétaire général-adjoint aux affaires humanitaires et coordinateur des secours d’urgence de l’ONU, Mark Lowcok a annoncé dimanche, l’octroi, par l’ONU, d’un financement de 40.000.000 (quarante millions) USD du Fonds central d’intervention d’urgence des Nations Unies (CERF), à la République démocratique du Congo (RDC), pour Lutter contre l’épidémie à virus Ebola déclarée dans dernièrement dans la province de l’Equateur, indique une note d’information du bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) parvenue mercredi à l’ACP.

La source indique que l’annonce de ce financement d’urgence intervient moins moins d’une semaine après que le gouvernement congolais a confirmé une nouvelle flambée d’Ebola à Mbandaka, dans la province de l’Equateur (nord-ouest de la RDC). 

Selon la même source, le financement du CERF permettra de renforcer les services de santé existants, en vue de d’apporter un soutien aux survivants d’Ebola et établir des systèmes de surveillance communautaire, d’alerte et de réponse rapide.

Cette enveloppe servira également à financer la fourniture de vivres, d’abris, d’eau et d’assainissement ainsi que de services de santé, d’éducation et de protection.

Par ailleurs, poursuit la source, en plus d’Ebola, la RDC est aux prises avec un mélange dangereux de crises sanitaires et humanitaires, notamment la rougeole, des déplacements internes et la pandémie de la covid-19.

 » Ce qui se passe en RDC,  est un rappel brutal que la communauté mondiale ne doit pas perdre de vue les crises humanitaires qui étaient présentes avant la pandémie de la covid-19 « , a déclaré le secrétaire général-adjoint aux affaires humanitaires de l’ONU Mark Lowcock. 

Selon lui, si le monde détourne le regard dans des endroits comme la RDC, les personnes vulnérables prises au piège dans des cycles vicieux de souffrance, n’auront aucune chance de se battre face à la covid-19.

Pour rappel, l’octroi de 40.000.000 (quarante millions) USD s’appuie sur les 30.000.000 (trente millions) USD précédemment alloués à la RDC par le CERF dans son volet d’allocations aux urgences sous-financees. Le CERF est l’un des moyens les rapides et les plus efficaces d’aider les personnes touchées par les les crises. Depuis sa création, il a aidé des centaines de millions de personnes touchées par les crises en mettant à disposition plus de 6,5 milliards USD dans 104 (cent quatre) pays et territoires. ACP/Kayu