Lancement du Projet de couverture internet des écoles primaires et secondaires à Kinshasa

0
557

Kinshasa, 15 juin 2020 (ACP).– Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a procédé, samedi, au lancement du Projet de couverture internet des écoles primaires et secondaires  basées dans la capitale, au cours d’une cérémonie organisée dans les installations de l’école Mokengeli, dans la commune de Lemba.

Pour ce dernier, ce projet est mis en œuvre en collaboration avec la société « SCHOOLAP », dont la première phase consiste en la création des premiers  « espaces Wifi scolaires publics » dans les 24 Communes de la Ville Kinshasa.

Il s’agit  selon lui, d’équiper dans un premier temps les  24 administrations communales, les 5 régions provinciales de l’EPSP, et 24 écoles présélectionnées par le Ministère ayant en charge l’Education.

Gentiny Ngobila a  fait savoir que le Projet de couverture internet des écoles primaires et secondaires de Kinshasa s’inspire de la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui a fait du numérique un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès social. A cet effet, a-t-il dit, un Plan National du Numérique à l’horizon 2025 « PNN H2025 » a été publié en Septembre 2019 pour servir de cadre référentiel pour toutes les actions sur toute l’étendue du territoire national, ainsi que création en décembre 2019, l’Agence Provinciale pour le Développement du Numérique de Kinshasa en sigle « APDNK », un instrument dont la mission principale est d’insuffler un vent nouveau dans le processus de gestion de la Ville à tous les niveaux. 

Ainsi le présent projet est l’expression de son engagement à faire du Numérique un pilier important pour la réalisation de son projet quinquennal « Kin-bopeto», dans l’optique de conduire  la  société kinoise à une  transition vers une économie digitale.

a-t-il dit.

Il a  souligné qu’en collaboration avec le ministre provincial de l’Education, SCHOOLAP a procédé à la numérisation des contenus pédagogiques conformes au programme national et à leur diffusion sur sa plate-forme www.schoolap.com et sur les tablettes grâce à une application mobile Schoolap Molakisi téléchargeable sur Playstore et Appstore.

Un moyen pour occuper les enfants pendant le confinement

De son côté, le ministre provincial en charge de l’éducation, Charles Mbutamuntu, a souligné la mise en place d’une fiche qui définit les matières à enseigner conformément au calendrier scolaire. Ce travail a bénéficié de la participation des chefs de divisions afin de valider le contenu à mettre à la disposition des élèves. 

Pour lui, pendant cette période de confinement, ce programme permet aux enfants de rester à la page et aux enseignants de continuer à préparer des leçons, car plus de 50 écoles de la capitale en sont bénéficiaires. 

Le Directeur général de SCHOOLAP a  apprécié le sens de collaboration entre l’entrepreneuriat local et la ville de Kinshasa. » Nous sommes déterminés à vous accompagner dans le processus de numérisation scolaire dans la ville de Kinshasa ainsi que dans votre vision de développement de Kinshasa, a-t-il promis.

Cette cérémonie qui a connu la participation du conseiller spécial du Chef de l’Etat en charge du Numérique, des bourgmestres et les chefs des divisions Urbaines ainsi que les Inspecteurs Provinciaux de l’EPSP. ACP/Kayu