Un nouveau cas confirmé d’Ebola notifié samedi à Iboko à l’Équateur

0
709

Kinshasa, 15 juin 2020 (ACP)- Un nouveau cas confirmé de maladie à virus Ebola a été  notifié samedi dans la zone de santé d’Iboko dans la province de l’Équateur, rapporte le bulletin quotidien du Secrétariat technique du Comité national multisectoriel de riposte à cette  maladie parvenu dimanche à l’ACP. 

Il s’agit d’un homme de 19 ans qui est vivant, qui n’a pas été vacciné et qui n’est pas listé comme contact d’un cas confirmé d’Ebola. Il réside à Mbandaka dans l’aire de santé d’Ipeko. Cet homme est arrivé à Mpombo dans l’aire de santé de Butela le 05 juin 2020, date du début des signes de la maladie.

C’est au Centre de santé de Butela où il s’est rendu pour consultation le 10 juin 2020 que l’alerte a été lancée. Il y est sorti contre l’avis médical pour retourner à Mpombo afin d’y consulter un tradipraticien. Il a refusé d’être transféré vers le Centre de traitement d’Ebola. C’est ainsi que le prélèvement a été réalisé sur place et il a été confirmé positif à la maladie à virus Ebola le 12 juin 2020. Les négociations se poursuivent pour obtenir son transfert vers le centre d’isolement. 

La même source indique que  le compte à rebours pour la déclaration de la fin de la dixième épidémie de maladie à virus Ebola,  qui a commencé le 14 mai 2020, était samedi à son trente-unième jour sans qu’un nouveau cas soit notifié.

La déclaration de la fin de cette  épidémie d’Ebola en RDC sera faite 42 jours après le test négatif du dernier malade déchargé du centre de traitement d’Ebola (CTE), soit deux fois la période d’incubation de cette maladie qui est de 21 jours. Ce test négatif a eu lieu le 14 mai 2020.  

Depuis la résurgence de l’épidémie de maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Beni dans la province du Nord-Kivu en date du 10 avril 2020, sept cas confirmés ont été enregistrés, dont quatre sont décédés.

Depuis la déclaration de cette épidémie d’Ebola le 1er août 2018, le cumul des cas est de 3.463, dont 3.317 confirmés au laboratoire et 146 probables. Au total, il y a eu 2.280 décès (2.134 décès de cas confirmés et 146 décès de cas probables) et 1.171 vainqueurs  (personnes guéries, ou survivants). Le taux de mortalité cette 10ème épidémie d’Ebola en RDC est de 66%. Actuellement, 500 cas suspects sont en cours d’investigation.  ACP/Kayu