Une conférence à Lingwala sur le rôle des médias dans un Etat de droit

0
170

Kinshasa, 15 juin 2020(ACP).- Le président de l’ONG des droits de l’homme « Alliance pour l’universalité des droits fondamentaux » (AUDF), Henri Wembolwa a animé samedi, dans la commune de Lingwala, une conférence axée sur le thème : « ’Rôle des médias dans un Etat de droit » en vue d’encourager les professionnels de dire la vérité de façon à démocratiser davantage la pays.

M. Wembolowa a fait savoir que dans un Etat idéal, il faut des citoyens bien informés. A ce titre, la presse doit exiger la transparence dans la prise des décisions politiques, faire la publicité des échanges et des sujets d’intérêt commun et favoriser la pluralité des points de vue et des opinions, lesquelles sont tenues de disqualifier les faussetés et le dogmatisme, a-t-il dit.

 « A chaque circonstance, il faut vérifier les sources en conformité avec la déontologie de la profession ainsi que l’indépendance d’esprit nécessaire pour tout scientifique », a-t-il souligné, avant d’appeler le journaliste à militer en faveur de la sécurité des leaders d’opinions et contre l’impunité des crimes commis contre les journalistes. ACP/Kayu