Le ministre provincial de la Communication fixe l’opinion sur la restructuration du cabinet du gouverneur de Haut-Uélé

0
214

Isiro,16 juin 2020 (ACP).- Le ministre provincial de la Communication et Médias du Haut-Uélé, Me. Jean Ngelia Abusa, a  fixé l’opinion publique sur la restructuration du cabinet du gouverneur et des   ministres provinciaux.

Le ministre provincial qui a fait cette déclaration, lors d’un point de presse organisé samedi dans son cabinet de travail, a indiqué  que  cette question est réglée par des dispositions de l’article 30 de la loi n° 08/ 012 du 31 juillet 2008, portant principes fondamentaux, relatifs à la libre administration des provinces.« Le gouverneur  dispose  d’un cabinet dont le nombre de membres ne peut dépasser 10 personnes et  les cabinets des ministres provinciaux, le nombre des membres  ne peut dépasser 4.

Les conseillers sont désignés en matière relevant de la compétence de la province » a-t-il précisé.

Il s’est attardé sur les effets induits de la pandémie de la Covid-19 sur  l’économie qui se manifestent sur la réduction drastique de recettes provinciales.

Il a tablé sur la  menace de la déstabilisation des institutions politiques provinciales  du Haut-Uélé, en indiquant que le gouvernement provincial fustige  et condamne, avec la dernière énergie, le comportement malveillant de certains acteurs politiques.Il s’est attardé également sur le  dérapage de la liberté d’expression, marqué par les injures à l’endroit des autorités provinciales. ACP/Kayu.