Les professeurs de l’UNIKIN exigent une amélioration sensible de leurs salaires

0
558

Kinshasa, 16 juin 2020 (ACP).- Les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont, à l’issue d’une manifestation,  lundi, sur le site universitaire, demandé  au gouvernement de payer au moins 5.000 USD au professeur associé. 

Ces professeurs, qui l’ont indiqué, dans une déclaration remise à l’ACP, ont également plaidé pour l’arrêt du prélèvement de l’impôt professionnel sur le revenu (IPR) sur leur salaire, les professeurs de l’UNIKIN tout en demandant au gouvernement de prendre en charge leurs soins médicaux, leur logement, leur transport, ainsi que leur situation familiale et celle de leurs collaborateurs.

Ils ont invité à la fois le gouvernement à améliorer les conditions  de vie et de travail du personnel scientifique, administratif, technique et ouvrier et de rester sensible aux tensions salariales exprimées par les autres catégories de la société. Les professeurs de l’UNIKIN ont, dans la déclaration, exigée du gouvernement la mécanisation illico des nouveaux docteurs à thèse, des chefs des travaux, assistants et autre personnel de l’ESU.Soupçonnant des inégalités salariales, ils exigent  que les rémunérations de toutes les couches socio-professionnelles de la RDC, de la plus haute hiérarchie à l’huissier, soient publiées.

Ils pointent spécifiquement du doigt les salaires des agents de la présidence, des membres du gouvernement, des sénateurs, des députés et ceux des magistrats de la Cour et du Tribunal.

Ils conditionnent par ailleurs  la reprise des activités académiques, une fois les mesures de lutte contre la COVID-19 prises par les autorités levées, à la satisfaction de ces revendications. ACP/Kayu.