Le Président de la République populaire de Chine exhorte les Africains à travailler pour combattre ensemble la COVID-19

0
639

Kinshasa, 18 juin 2020 (ACP).- Le Président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, a, dans son allocution, au Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la COVID-19, organisé par visioconférence, exhorté les Africains  à  travailler résolument pour combattre ensemble le virus.

Pour le Président  Xi Jinping,  son pays  continuera  notamment de porter tout son soutien à l’Afrique, de fournir des matériels aux pays africains et d’y envoyer des groupes d’experts médicaux et de faciliter leurs achats en Chine de matériels nécessaires.

Il a également rassuré que son pays  démarrera en avance les travaux du siège du CDC africain d’ici fin d’année, et travaillera avec l’Afrique pour mettre effectivement en œuvre l’initiative pour la santé dans le cadre du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA), soutenant qu’il va aussi accélérer la construction des hôpitaux d’amitié Chine-Afrique et favoriser les partenariats entre hôpitaux chinois et africains dans le but notamment de bâtir conjointement une communauté de santé Chine-Afrique pour tous.

« La Chine s’engage à donner aux pays africains un accès prioritaire au vaccin lorsqu’il sera développé et déployé », a-t-il promis, soutenant que la solidarité et la coopération sont l’arme la plus puissante pour vaincre le virus.

La Chine est prête à travailler avec l’Afrique pour préserver le système de gouvernance mondiale centré sur les Nations Unies et à soutenir l’OMS pour qu’elle apporte une plus grande contribution à la lutte mondiale contre la COVID-19.

“Nous nous opposons à la politisation de l’épidémie, à l’étiquetage du virus, à la discrimination raciale et au préjugé idéologique. Nous défendons fermement l’équité et la justice internationales », a-t-il martelé.

Annulation des prêts sans intérêt arrivant à échéance fin 2020

Le Président chinois, Xi Jinping, a aussi fait savoir que son pays va  annuler, dans le cadre du FCSA, les prêts sans intérêt arrivant à échéance fin 2020 des pays africains concernés.

A ce propos, a-t-il dit, son pays est prêt à travailler avec la communauté internationale pour accroître le soutien aux pays africains durement touchés et soumis aux fortes pressions, notamment par l’allongement du délai de remboursement de leur dette, pour les accompagner en cette période difficile.

Selon lui, la Chine encourage ses institutions financières concernées à mener des discussions amicales avec les pays africains sur les arrangements concernant les prêts commerciaux avec garantie souveraine, en se référant à l’initiative du G20 sur la suspension du service de la dette et conformément aux règles du marché.

A cet effet, a-t-il ajouté, son pays travaillera avec les autres membres du G20 pour mettre en œuvre cette initiative et appelle le G20 à prolonger la suspension en faveur des pays africains et des autres pays concernés sur la base de la mise en œuvre de cette initiative.

Toutefois, a-t-il dit, la Chine souhaite que la communauté internationale, notamment les pays développés et les institutions financières multilatérales, puisse prendre des actions plus fortes sur l’allègement et la suspension de la dette africaine. En effet, a-t-il affirmé,  la Chine, en respectant la volonté de la partie africaine, est prête à coopérer avec les Nations Unies, l’OMS et les autres partenaires pour accompagner l’Afrique dans la lutte contre le virus.

La Chine, a-t-il encore fait savoir, soutient l’Afrique dans la construction de la zone de libre-échange continentale et ses efforts pour renforcer la connectivité et améliorer les chaînes industrielles et d’approvisionnement. Elle est prête à œuvrer avec l’Afrique pour élargir la coopération dans l’économie numérique, la ville intelligente, l’énergie propre, la 5G et d’autres nouvelles formes d’activité, de sorte à contribuer au développement et à l’émergence de l’Afrique.

Appelle à la promotion de l’amitié sino-africaine

Le Président de la République populaire de Chine  a également exprimé la nécessité de promouvoir inébranlablement l’amitié sino-africaine.

« Le monde d’aujourd’hui traverse des changements jamais vus depuis un siècle. Face aux opportunités et défis nouveaux, la Chine et l’Afrique ont plus que jamais besoin de renforcer leur coopération. J’entends maintenir d’étroits contacts avec vous, mes chers collègues, pour consolider l’amitié et la confiance mutuelle, nous soutenir mutuellement sur les questions touchant aux intérêts vitaux, et préserver ensemble les intérêts fondamentaux de la Chine, de l’Afrique et de l’ensemble des pays en développement, de sorte à promouvoir le développement à un niveau élevé du partenariat de coopération stratégique global sino-africain », a-t-il dit.

Pour lui, promouvoir la réalisation du développement soutenu en Afrique, c’est une voie d’avenir.

Il a à et effet, indiqué que son pays  soutient l’Afrique dans la construction de la zone de libre-échange continentale et ses efforts pour renforcer la connectivité et améliorer les chaînes industrielles et d’approvisionnement.  Il  est prêt à œuvrer avec l’Afrique pour élargir la coopération dans l’économie numérique, la ville intelligente, l’énergie propre, la 5G et d’autres nouvelles formes d’activité, de sorte à contribuer au développement et à l’émergence de l’Afrique. ACP/Kayu