Un don en équipements médicaux anti-COVID-19 du Royaume du Maroc à la RDC

0
771

Kinshasa, 18 juin 2020(ACP)-L’ambassadeur du Royaume du Maroc en RDC, Rachid Agassim, a remis mardi au ministre d’Etat, ministre des
Affaires étrangères Marie Tumba Nzeza, un lot d’équipements médicaux
destinés à lutte contre le COVID-19 en RDC, à l’aéroport international
de Ndjili.

Le diplomate marocain a indiqué, dans son mot de circonstance, qu’ « un don à la RDC est  tout à fait naturel » car son pays a été toujours aux côtés de la RDC. Pendant cette période de la pandémie du coronavirus, le Roi Mohammed VI a décidé d’octroyer ce don à plusieurs pays africains dont la RDC, a-t-il fait remarquer.

Il a souligné que « c’est la première fois qu’un  pays africain entreprend une telle initiative à l’échelle continentale et la RDC vient en premier lieu ». « Deux avions sont arrivés aujourd’hui avec des équipements  pour
accompagner les efforts de la RDC contre le COVID-19 », a-t-il dit, affirmant que le  choix porté sur ce pays  se justifie par des liens forts et historiques entre les deux  pays.

« La particularité et la fierté de ces équipements et médicaments sont que tous sont fabriqués au Maroc par les compagnies marocaines », a-t-il indiqué,  soulignant que cette initiative répond à la vision du Roi Mohammed VI qui croit à la coopération Sud-Sud, selon laquelle l’Afrique doit faire confiance à l’Afrique. Le diplomate a soutenu, en substance, que « nous sommes en train de gérer la pandémie avec des moyens africains ».


Les remerciements de la RDC au Roi Mohammed VI

De son côté, la ministre d’Etat Marie Tumba Nzeza a  exprimé sa gratitude au Roi  Mohammed VI pour avoir pensé à la RDC pendant cette période de pandémie du COVID-19. « Il y a 15 pays pour lesquels le Maroc a fait ce geste et la RDC fait partie de  54 pays africains pour lequel le Roi Mohammed VI a pensé de venir en aide », a indiqué Mme Tumba Nzeza.

 A cette occasion, elle a mis en exergue les relations historiques  existant entre Kinshasa et Casablanca  dans une diplomatie agissante, avant d’ajouter que « la RDC est devenue très fréquentable, elle n’est plus ostracisée,  et fait partie du concert des nations. Selon la ministre d’Etat, la RDC  a un devenir reluisant et il est normal que ses amis agissent en conséquence.

Par ailleurs, la cheffe de la diplomatie congolaise a fait remarquer que le don reçu est une interpellation pour le gouvernement de la RDC, parce que le Maroc, qui n’a pas autant de matières premières du sol et du sous-sol comme la RDC, est arrivé à s’auto-suffire et à venir en aide aux autres.

 « La réflexion du gouvernement après le COVID-19 va aller dans le sens de l’autosuffisance, afin d’aider les autres au moment de catastrophes comme celle-ci », a-t-elle souligné. Acheminés à Kinshasa par deux aéronefs, des Boeing 737,  de la compagnie d’aviation marocaine « Royal Air Maroc », les équipements et produits pharmaceutiques comprennent notamment  des masques, des blouses, du gel hydro alcoolique, des boites de chloroquine, des boites azithromicine, des visières et des charlottes.
Le Maroc est le premier pays africain à venir en aide à ses pairs dans
la lutte contre la pandémie du coronavirus. L’Afrique compte ce mardi 244.055 cas confirmés et 6.546 décès, selon les chiffres officiels. ACP/Kayu