Covid-19 : évaluation des possibilités d’isolement des malades à la prison centrale à Matadi

0
989

Matadi, 19 juin 2020 (ACP).- L’équipe provinciale de riposte contre la covid-19 a évalué, mardi à la prison centrale du camp Molayi à Matadi, les possibilités d’isolement et de sécurisation des prisonniers, en vue de couper la chaine de transmission de cette pandémie au sein de cette prison. Le chef de division provinciale de la santé, le Dr Jacques Kimfuta a fait part des difficultés d’isolement des malades dans cette prison où
trois autres cas confirmés se sont ajoutés au premier, après les résultats de 116 contacts prélevés dont les échantillons avaient été envoyés pour examen à l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) à Kinshasa.
Les quatre cas testés positifs sont internés dans la salle de l’infirmerie de la prison, a noté le chef de division qui a relevé la probabilité de l’augmentation des cas de covid-19 en attendant les résultats des échantillons qui trainent encore à l’INRB.

Le Dr Jacques Kimfuta a, par ailleurs, indiqué qu’il se pose un problème de malnutrition pour lequel il a proposé une prise en charge, en tenant aussi compte de l’aspect médical, en vue d’atteindre les résultats escomptés.
Construit pour accueillir 150 prisonniers, la prison centrale de Matadi héberge aujourd’hui 749 prisonniers. ACP/Kayu