Le gouvernement déterminé à maintenir un dialogue permanent pour assouplir l’impact de la covid- 19 dans le secteur des Mines en RDC

0
529

Kinshasa 19 juin 2020 (ACP)- Le ministre des Mines, Willy Kitobo Samsoni a, lors de sa participation, en vidéoconférence, au forum minier  » DRC Mining  » qui s’est ouvert mercredi à Kinshasa, affirmé que le gouvernement est déterminé a maintenir un dialogue permanent avec les opérateurs miniers comme l’une des mesures pour assouplir l’impact de la covid-19 dans le secteur minier congolais.

Le ministère des Mines qui a livré cette information jeudi à l’ACP, indique que l’objectif de ce forum qui va se clôturé samedi a pour objectif de réfléchir sur la mise en place d’un cadre permanent d’échanges entre les opérateurs du secteur minier.

Placé sous le thème :  » L’ impact de la covid-19 dans l’exploitation minière de la RDC « , ce forum annuel se tient dans un contexte particulier dominé par la pandémie de la coronavirus qui frappe le monde.

Selon la source, le thème principal est en train de faire l’objet de discussions et de réflexions de la part des participants. Ils échangent des vues sur les conséquences de l’impact de la pandémie sur l’économie au sein de l’Industrie minière au plan mondial et en RDC en particulier.

Les participants font également faire le point de la gestion de la crise dans le secteur et de tabler sur les perspectives post covid-19 de l’industrie minière congolaise.

Dans son intervention, le ministre des Mines a cité d’autres mesures supplémentaires que le gouvernement envisage pour alléger la tâche des opérateurs miniers. Il a cité notamment le confinement rotatif de courte durée passant par une période de quarantaine, les facilités dans dans l’approvisionnement des intrants et dans l’évacuation des produits miniers.

Selon la même source, les interventions tournent également sur des stratégies et moyens à mettre en place afin de maintenir la position du secteur minier et lui permettre à continuer à contribuer dans le budget de l’État.

Des discussions sur d’autres thèmes secondaires sont en cours, tels que à quoi ressemblera l’industrie minière demain ; comment les acteurs existants et émergents peuvent-ils réussir ; rester en RDC ? ; le commerce international : comment la pandémie a-t-elle affecté les échanges en RDC ; quelles matières premières montrent plus de résilience avec la covid-19 et pourquoi ?

Pour rappel, le forum  » DRC Mining  » se tient chaque année. C’est l’occasion pour le gouvernement et les opérateurs miniers de faire le point et les projections pour l’avenir du secteur minier en RDC. ACP/ Kayu