Les habitants circulent de nouveau à Bukavu au-delà de 20 heures

0
630
Les routes de Kinshasa n'ont pas des voies spécifiques pour les motos. Motards et conducteurs des autres véhicules roulent sur les mêmes voies. Les passagers des motos n’hésitent pas à décrocher leurs téléphones pendant qu’ils roulent.

Bukavu, 19 juin 2020 (ACP).- Les habitants circulent de nouveau à Bukavu au-delà de 20 heures à l’issue de 15 jours marquant la période  de mesure portant couvre-feu sur toute l’entendue de la ville de 20 heures à 5heures du matin, contexte l’ACP.

Des noctambules deviennent de nouveau visibles sur les différents artères de la ville, les uns à pied, d’autres dans des véhicules et souvent sans respect de mesures barrières  comme celle relative à la distanciation sociale.

Certaines personnes abordées par  l’ACP disent avoir respecté cette mesure qui, selon elles, a eu un impact difficile à évaluer contre la CODID-19. Pour certains  acteurs locaux de la société civile, les 15 jours de couvre-feu de nuit ont eu un impact positif.

Des experts de la santé de leur côté pensent que cette mesure a eu des résultats positifs non visibles et reconnus seulement par des expert impliques dans la lutte contre la propagation de la COVID-19.

Le mercredi 27mai, le gouverneur du Sud-Kivu, dans le souci de limiter la propagation de la COVID-19 dans sa juridiction avait pris la décision d’instaurer un couvre-feu dans  la ville de Bukavu pour 15 jours de 20 heures à 5 heures du matin, une décision exécutée du 1er au 15 juin. ACP/Kayu