Appel à l’intensification de la formation civique et de l’éthique dans le système éducatif congolais

0
384

Kinshasa, 20 juin(ACP)- Le président du forum des ONG du district de la Tshangu, Pasteur  Norbert Kuyala Muludiki,  a lancé un appel aux dirigeants du pays en faveur de l’intensification de l’éducation civique et de l’éthique dans la formation des jeunes en vue de la création d’une nouvelle classe politique plus responsable.

Le président Pasteur  Norbert Kuyala l’a dit vendredi à l’ACP, au terme d’une réunion des membres de la coordination de cette plate-forme à la Tshangu en prélude du 60ème anniversaire du pays.

Soixante (60) ans après l’accession de la République Démocratique du Congo (RDC) à la souveraineté nationale et internationale, le bilan de la gestion de la chose publique est sombre  au regard du manque de nationalisme et du patriotisme dans les rangs des animateurs politiques, a-t-il indiqué, déplorant que le fondement de cette situation inquiétante réside dans le système éducatif lacunaire au sujet de la citoyenneté responsable et républicaine, de la moralité ainsi que de la spiritualité religieuse clairvoyante des populations.

Il a fait remarquer que la gratuité mise en exergue aujourd’hui dans l’enseignement fondamental peut aider la Nation à parer à l’insuffisance du sens de responsabilité dans les rangs des animateurs de l’administration publique et de grandes instances politiques de prise des décisions.

Le président Pasteur  Norbert Kuyala a enfin, suggéré au Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, l’artisan de la faveur scolaire, d’imposer un système éducatif à même d’enraciner les enfants dans l’amour de la patrie et dans la crainte de l’absolu  dès le bas-âge et ce, dans l’espoir d’une génération future non égocentrique. ACP/ Kayu