L’assistance des activistes des droits de l’homme sollicitée dans les affaires des vols à Mbuji-Mayi

0
746

Mbuji-Mayi,  20 juin 2020(ACP).- Les victimes de cas de vol à mains armées font recours aux ONG des droits de l’homme pour une assistance judicaire, a-t-on appris vendredi  d’une  source  de la société sociale locale.

Le plus récent est celui de Mme Annie Nyemba,  qui sollicite l’appui  des activistes des droits de l’homme pour faire avancer  le processus de fixation de son dossier judiciaire l’opposant à un groupe de bandits  détenus pour lui avoir  arraché plusieurs biens.

Dans une correspondance à ces organisations, elle affirme recevoir des menaces de la part des familles  biologiques de ces bandits, qui se disent déterminés à faire libérer les leurs, avant  d’inviter aux autorités judiciaires et policières sa protection. Elle souhaite ainsi que ces criminels soient transférés le plutôt auprès du parquet pour qu’ils répondent, toutes les preuves ayant été démontrées. ACP/Kayu