Journée mondiale du réfugié : Le HCR souligne les contributions des réfugiés dans la lutte contre le COVID-19 en RDC

0
765

Kinshasa, 21 juin  2020 (ACP)-Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a célébré  samedi 20 juin la journée mondiale du réfugié dans un contexte de crise mondiale préoccupant,  où les réfugiés et les déplacés internes contribuent de façon significative à lutter contre la pandémie en RDC, indique un communiqué de presse de cette agence reçu le même jour à L’ACP.

Selon Le communiqué,  le thème retenu cette année c’est   » chacun peut agir, chaque geste compte ». Le HCR est confronté à un nombre record de personnes forcées de fuir leur foyer, alors que le monde fait face à la pandémie du COVID-19, une maladie qui nous affecte encore tous fortement.

La source note que la pandémie de COVID-19  a montré à quel point chacun de nous a un rôle à jouer dans la société et peut faire la différence, avant d’ajouter que c’est cette conviction qui est au cœur de la campagne 2020 du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. Elle a pour objectif de nous rappeler que chacun d’entre nous peut agir et apporter un changement positif à la société, pour un monde plus juste et inclusif. 

En République démocratique du Congo (RDC), précise la même source que  le peuple congolais accueille généreusement plus d’un demi-million de réfugiés [527,176] qui viennent principalement du Rwanda, du Soudan du Sud, de la République centrafricaine et du Burundi.  

Le pays compte également plus de 5 millions de déplacés internes, à l’intérieur des frontières de la RDC mais  il y a aussi 900,000 Congolais en asile dans les pays voisins, note la source.

Par ailleurs, les réfugiés et les personnes déplacées font partie des populations les plus marginalisées et les plus vulnérables de la société. Ils sont particulièrement exposés au coronavirus car ils ont souvent un accès limité à l’eau, aux installations sanitaires et aux soins de santé. « Nous sommes soulages qu’il n’y ait aucun cas qui soit COVID-19 positif au sein de ces populations vulnérables » , a déclaré,  Liz Kpam Ahua, Représentante du HCR en RDC.

Elle a aussi fait savoir que cette période de COVID-19, le HCR célèbre les réfugiés qui sont en première ligne pour combattre la pandémie, avec le soutien de leur pays d’accueil et des travailleurs humanitaires.

« Notons qu’en RDC, les réfugiés et les personnes déplacées internes se sont mis à l’œuvre et contribuent de façon significative à lutter contre la propagation du COVID-19. Par exemple, ils se portent volontaires pour véhiculer des messages de sensibilisation auprès de leurs communautés, en fabriquant du savon ou encore des masques », a expliqué Liz Kpam Ahua.

En cette Journée mondiale du réfugié, le HCR en RDC salue le courage des réfugiés et des déplacés internes à travers le pays. « Je souhaite également rendre hommage aux communautés qui accueillent les réfugiés et qui manifestent les valeurs et principes universels de compassion et d’humanité », a-t-elle conclu. ACP/Kayu