24 présumés malfaiteurs présentés à la presse par la 11e région militaire à Kikwit dans la province du Kwilu

0
491

Kikwit, 22 juin 2020 (ACP).- Le général de brigade Dieudonné Kyamasa Mutupeke, commandant de la 11e région militaire à Kikwit dans la ^province du Kwilu, a procédé  dernièrement  à la présentation de 24 malfaiteurs à la presse, au cours d’une cérémonie organisée à l’état-major de cette région militaire en présence de Paul Mangata, chef de division à la mairie, représentant le maire de la ville empêché.

Ces malfaiteurs qui ont été arrêtés dernièrement au cours de l’opération sans négociation, sont divisés en deux catégories notamment ceux arrêtés au quartier périphérique  Kikoti et au Pont Kwilu qui sont au nombre de 11 dont  le chef dudit quartier, M.  Makila, a été  accusé de complicité avec ces malfaiteurs.

 Le deuxième groupe constitué de 13 kuluna d’une des bases de la ville située au quartier Lunia plus précisément dans la cellule dénommée Malawi dans la commune de Lukolela, dont une femme accusée de complicité avec son fils en fuite pour avoir violé une fille et faire blesser deux policiers venu l’arrêter.

 Le représentant du maire de la ville a encouragé la 11e région militaire de continuer sur le même élan en vue de sécuriser la population de Kikwit, avant d’inviter les parents à bien encadrer leurs enfants.

De son côté, le général Kyamasa Mutupeke a exprimé sa détermination de mettre hors d’état de nuire tous les malfaiteurs de la ville de Kikwit afin de permettre  la population de Kikwit à se promener dans la ville sans inquiétude jusqu’aux heures tardives. Cette présentation est la seconde depuis le lancement de cette campagne dans la ville depuis un mois. A la première cérémonie 11 malfaiteurs étaient présentés avant d’être transférés au niveau de la justice. ACP/Kayu