L’impact negatif de la Covid 19 deplorée à l’occasion de la fete de la musique

0
1031

Kinshasa, 22 juin 2020(ACP).- Un groupe des artistes-musiciens congolais a déploré samedi l’impact negatif de la pandemie de coronavirus sur leus activitées professionnelles, au cours d’un echange avec l’ACP, à l’occasion de la celebration de la Fete de la musique, prévue le 21 juin de chaque année.

Selon le chanteur Blaise Bula, cette crise sanitaire qui soumet la communauté artistique congolaise à l’innactivité forcée, a plongé les membres de son orchestre et lui dans une  galère qui ne peut etre surmontée que grace à la reprise des  productions.

Le chanteur chrétien José Nzita,  a quant à lui affrimé que ses activtés sont bloquée suite à cette pandémie qui a notamment ocasionnée l’interruption du processus de duplication de supports CD de son nouvel album au niveau de la Chine, dès l’annonce de la fermture des frontières.

Barbara Kanam, a, en ce qui la concerne, a reconnu la place imimente des productions en live comparativement à la production en ligne, du fait que celle-ci ne facilite pas la communion avec les fanatiques et reduit les chances de faire des recettes.

En outre,ils ont reconnu que la Fete de la musique, bien que celebrée, dans les conditions exigées par la Covid19, appelle à une reflexion individuelle sur les mecanismes d’amelioration de la musique congolaise, dans le sens de la depouiller des futilités. ACP/Kayu