Plus de 675.000 réfugiés centrafricains encore dans les pays d’accueil (HCR)

0
450

Kinshasa, 22 juin 2020 (ACP) — Un total de 675.804 réfugiés centrafricains, qui avaient fui vers l’étranger au plus fort de la crise centrafricaine de 2013 à 2016, se trouvent toujours dans leurs pays d’accueil respectifs, a indiqué un communiqué de la représentation du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) en Centrafrique repris dimanche par des médias internationaux.

D’après l’adjoint de protection de l’antenne du HCR en Centrafrique, Pierre Atchom, 17.583 réfugiés centrafricains ont regagné la Centrafrique, soit avec le concours du HCR, soit de leur propre initiative.

Le HCR et les autorités centrafricaines se sont engagés à assurer la protection des réfugiés et à favoriser le rapatriement volontaire de ceux qui sont dans le besoin, a affirmé M. Atchom à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés célébrée ce samedi. Evoquant la pandémie de nouveau coronavirus, M. Atchom a indiqué que le HCR a mis à la disposition des autorités centrafricaines le site de transit de la bourgade de Béloko (ouest) en Centrafrique, près de la frontière avec le Cameroun voisin, le pays le plus touché par le virus en Afrique centrale.

Le site en question a été transformé, selon lui, en un centre d’isolement des patients, permettant de contrôler la transmission du coronavirus via le rapatriement des Centrafricains. ACP/Kayu