Covid-19 : Le Dr Jérôme Munyangi attend le financementdu gouvernement Congolais pour mener les essais cliniques avec son protocole à base d’Artemisia

0
183

Kinshasa, 25 juin 2020 (ACP).- Le Dr Jérôme Munyangi s’est exprimé, dans une déclaration à une radio périphérique captée  mardi à Kinshasa, qu’il n’a pas encore reçu le financement du gouvernement Congolais pour mener des essais cliniques avec son protocole à base d’Artemisia sur les malades de Covid-19 en République démocratique du Congo.

Selon ce médecin, qui dit attend toujours le financement du gouvernement pour entamer ses essais cliniques et surtout des malades de covid-19.

Il a dit être déjà passé à l’INRB, au comité scientifique mis en place par le ministère de la Recherche scientifique mais aussi au secrétariat technique en charge de la riposte contre la covid-19 pour expliquer le bien fondé de ses recherches. Et il fait partie de la Task force rattachée à la présidence de la République pour la riposte contre la covid-19.

Selon lui, il est déjà passé devant toutes les instances publiques habilitées à l’autoriser à mener des essais cliniques avec un protocole à base d’Artemisia capable de prévenir et de traiter le Coronavirus.

Le Dr Jérôme Munyangi est auteur déjà d’un protocole approuvé d’Artemisia comme traitement contre le paludisme. Il a été affecté à l’hôpital Monkole de Kinshasa où il devra mener ses essais cliniques sur des malades de covid-19.

Le chercheur congolais est responsable de la Maison Artemisia en France, un réseau des chercheurs sur des solutions adaptées pour les pays africains contre le Coronavirus. Le Dr Jérôme Munyangi avait estimé à 2 millions d’euros le coût des essais cliniques à grande échelle de son protocole afin d’obtenir le quitus de l’OMS pour l’autorisation de son traitement.

A ce jour, la RDC enregistre 102 nouveaux cas dont 84 à Kinshasa, 15 au Kongo Central et 3 à la Tshopo. Le cumul de cas confirmés est de 6.027 cas depuis le début de l’épidémie déclaré le 10 mars dernier. 5 nouvelles personnes ont été déclarées guéries. Aucun nouveau cas de décès n’a été enregistré, selon  les derniers chiffres donnés lundi 22 juin 2020 par l’INRB. ACP/ Kayu