La Nouvelle génération Tshisekedi femmes assiste les femmes en biens vivres pendant cette période de Covid-19

0
189

Kinshasa 25 juin 2020 (ACP). –  La Nouvelle génération Tshisekedi femmes (NGTF) a porté assistance en biens vivres aux femmes en confinement due à la pandémie de la crise sanitaire de la Covid-19, a indiqué  lundi à l’ACP, la coordonnatrice nationale de cette structure, Carroll Madiya.

Selon Carroll Madiya,  c’est sous la direction du coordonnateur national de la Nouvelle génération Tshisekedi (NGT), Junior Mata M’Elanga, que son organisation, qui fait de l’autonomisation de la femme congolaise son cheval de bataille, a procède, depuis la semaine passée, à la distribution de kits de résilience aux étudiantes des universités publiques de Kinshasa ainsi qu’aux femmes vivant avec handicap dans le but de compenser l’absence de revenus des bénéficiaires et leur permettre d’affecter utilement leurs petites économies à d’autres articles.

Tout en remerciant  également  le vice-ministre des Finances, Junior Mata, pour son implication dans la réalisation de ces activités,  la coordonnatrice nationale de la NGTF a fait savoir que  ces kits sont généralement constitués de denrées alimentaires et de produits indispensables aux soins des femmes.

Mme Madiya a, en outre, fait remarquer que la composition de ces kits ainsi que le profil des bénéficiaires ont été déterminés à l’issue de consultations avec différentes étudiantes des universités publiques de la capitale conduites par leur président, Henschel Kimanga, ainsi que les réseaux et les plates-formes d’autres femmes bénéficiaires de ces kits.

Les premières à recevoir ces kits de résilience sont les étudiantes de l’Institut supérieur des techniques  appliquées de Kinshasa (ISTA), au siège de la NGT dans la commune de Lingwala. « Le choix porté sur les étudiantes de l’ISTA s’explique par le fait que l’on ne porte pas assez d’attention à ces femmes parce qu’elles étudient dans un établissement d’enseignement supérieur où la plupart des étudiants sont des hommes »,  a indiqué Madame Carroll Madiya.

Pour elle, ces activités interviennent suite à l’appel à la solidarité du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, lancé en ce temps difficile de COVID-19, dans les limites de leurs moyens, pour venir en aide à ceux qui sont dans le besoin.

Les satisfécits des  femmes du REFHADE

Après les étudiantes de l’ISTA/Kinshasa, la NGTF a assisté le week-end dernier, plus d’une cinquantaine de femmes du Regroupement des Femmes Handicapées Unies pour le Développement (REFHADE) qui ont exprimé leur satisfaction et leur remerciement envers  cette structure, a signalé la coordonnatrice de la NGTF.

Elle a, par ailleurs, ajouté que dans les prochains jours, la NGTF va organiser une campagne de sensibilisation dans différents marchés de la ville de Kinshasa sur la COVID-19, en vue d’aider les marchandes de ces lieux de négoce à être mieux informées sur les mesures de lutte contre la propagation de Coronavirus.

La NGT projette également la distribution des ouvrages scolaires aux familles dans les quartiers  reculés de la capitale pour favoriser un bon apprentissage de la lecture, signale-t-on. ACP/ Kayu