Le Comité de Conjoncture Economique note un ralentissement de la dépréciation monétaire

0
150

Kinshasa, 25 juin 2020 (ACP).-  Les membres du Comité de Conjoncture Economique ont noté une décélération du rythme de formation des prix et un ralentissement de la dépréciation monétaire, a indiqué dans compte-rendu, le  vice-Premier ministre, ministre  du Budget, Jean Baudouin  Mayo, à l’issue de la réunion présidée par le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

«Il est indispensable de préserver le cadre macroéconomique » a souligné  Baudouin  Mayo, soulignant que   le comité a pris l’option d’un « protocole de gestion de politique budgétaire et monétaire entre la Banque Centrale du Congo (BCC) et le gouvernement, représenté par le ministère du Budget et celui des Finances. 

Le Comité de Conjoncture économique, a-t-il dit, a noté  également le bon comportement des principaux produits d’exportation, essentiellement miniers, où l’on a noté l’apparition du diamant sur le tableau des exportations. 

Le Comité de Conjoncture Economique, rappelle-t-on,  est composé des ministères du Budget, du Plan, de l’Économie Nationale, du Commerce Extérieur, des Mines, des Finances, ainsi que de la Banque Centrale du Congo.

La ministre d’État, ministre du Travail et Prévoyance Sociale a été conviée à la réunion de ce mardi 23 juin 2020.

Depuis le début de la crise sanitaire à Coronavirus, le Comité de Conjoncture Economique associe régulièrement la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) et l’Association Nationale des Entreprises du Publique (ANEP). ACP/ Kayu