Des états généraux des motocyclistes annoncés à Kasangulu

0
301

Kasangulu, 26 juin 2020 (ACP).- L’administrateur du territoire de Kasangulu, Mme Isabelle NkusuNtemo, a annoncé mardi dernier à l’ACP,  l’organisation prochaine dans sa juridiction des états généraux du secteur des motocyclistes.

Elle a invité les propriétaires des motos à se faire identifier auprès de leurs chefs de quartiers respectifs, estimant largement dépassé le moratoire d’un mois qui leur a été accordé.

Depuis quelques années, le gouvernement provincial du Kongo Central s’est penché sur ce secteur, en initiant une campagne de recyclage et de formation des motocyclistes, notamment à Matadi où ils ont eu à suivre des modules relatifs à la réglementation de la circulation routière en RDC, rappelle-t-on.

L’exécutif provincial avait estimé que cette campagne devait s’étendre à tous les dix territoires et autres villes de la province, compte tenu entre autres du nombre récurrent d’accidents sur la route, causés aussi bien par les véhicules que par les motos-taxis et qui, a-t-on souligné, doit être combattu.

Ces cas d’accidents à répétition de motos sont dus au non-respect des instructions et du code de la route, a indiqué un expert en matière de prévention routière qui a salué l’initiative prise par l’administrateur du territoire de Kasangulu.

Inhumation des indigents et détenus Par ailleurs, l’administrateur du territoire de Kasangulu, Isabelle Nkusu Ntemo, a reçu dimanche en sa résidence le ministre provincial de la Justice du Kongo Central, Edouard Samba Nsitu, qui a apporté des frais relatifs à l‟inhumation des indigents et détenus dont les corps trainaient à la Morgue de Masa.

A l’issue de la remise de cette enveloppe, en présence de l’administrateur gérant de l’hôpital de référence de Masa, l’administrateur du territoire de Kasangulu a remercié le gouvernement provincial pour l’attention accordée à cette sollicitation et le pragmatisme avec lequel il a réagi à ce sujet. ACP/Kayu