Don en outils thérapeutiques contre la Covid-19 de Caritas Congo au Centre hospitalier Kikimi

0
520

Kinshasa, 26 juin 2020 (ACP).- L’Asbl Caritas Congo, en collaboration avec le Bureau Diocésain des Œuvres Médicales de Kinshasa (BDOM), ont procédé mercredi, à la remise des outils thérapeutiques de base pour renforcer les capacités de prise en charge du Centre hospitalier (CH) Kikimi, dans la commune de Kimbanseke, en matière de lutte contre la Covid19.

Il s’agit notamment d’un respirateur, de 2 concentrateurs d’oxygène, de 2 bouteilles d‟oxygène, 8 Oxymètres de poules et 6 Thermomètres infrarouge (Thermoflash). Le Centre hospitalier Kikimi, situé dans la Zone de Santé du même nom à Kinshasa, a également reçu des équipements de protection pour le personnel soignant, y compris des matériels pour le lavage de mains et le nettoyage des tenues et literies. Ce don de la Caritas comprend également un lot important des masques, gants et lunettes de protection, de gel

hydroalcoolique, de savon liquide ainsi que des bottes et tabliers pour le personnel soignant et d‟appoint. Il en est de même des lessiveuses, des lave-mains et des récipients-poubelles de 50 litres permettant une hygiène permanente du personnel soignant.

Le secrétaire Exécutif de la Caritas Congo Asbl, M. Boniface Nakwagelewi a remercié la Conférence Episcopale Italienne (CEI), pour cette marque de solidarité et de sympathie à l’égard des pays en voie de développement comme la République Démocratique du Congo (tout en rappelant que l‟Italie a connu une situation dramatique due à la Covid-19.

En effet, ce don, évalué à 30.000 Euros, est le fruit du plaidoyer de la Caritas Congo Asbl auprès de la Conférence Episcopale Italienne, à travers ses Organismes pastoraux, le Service pour les actions caritatives en faveur des Pays du Tiers-Monde (SICTM) et la Caritas Italiana, a indiqué M. Nakwagelewi.

M. Nakwagelewi a aussi remercié l‟équipe du BDOM Kinshasa pour la franche collaboration qui a régné tout au long de la mobilisation de ces fonds. Il a indiqué que cette formation hospitalière a été choisie du fait qu’il est localisé dans un quartier défavorisé de la périphérie de la ville de Kinshasa, fréquentée par une population à faible pouvoir d’achat et où la fourniture en eau et électricité est quasi inexistante.

En outre, cet hôpital n’est pas assez équipé pour faire face à la situation actuelle de pandémie de la COVID-19, a-t-il confié, ajoutant qu‟il est également membre du Réseau des Structures sanitaires de l‟Eglise Catholique.

La Zone de Santé de Kikimi enregistre déjà 15 cas de COVID-19 Par ailleurs, le Médecin-Directeur de la zone de santé de Kikimi, Dr Saah Swah, a souligné que le Centre Hospitalier de Kikimi est l’unique Hôpital Général de Référence qui a enregistré 15 cas confirmés de Covid19, avec deux décès.

Pour lui, le CH Kikimi compte 106 lits montés et organise tous les services traditionnels de santé à la population de cette partie de la capitale de la RDC. Il a exprimé sa gratitude à la partie donatrice, à savoir Caritas Congo Asbl, BDOM Kinshasa et la Conférence Episcopale Italienne (CEI), pour l‟appui substantiel apporté à sa formation sanitaire. « Nous sommes actuellement équipés pour faire face à cette pandémie de Covid-19. Nous osons croire que les mesuresstandard édictées par l’OMS seront respectées dans notre structure, notamment l’hygiène des mains et l’hygiène respiratoire« , a-t-il dit, invitant ainsi les bénéficiaires à en faire bon usage. ACP/Kayu