La Première ministre belge annonce la phase 4 du déconfinement

0
340

Kinshasa, 26 juin 2020 (ACP).- La Première ministre belge Sophie Wilmès a annoncé jeudi à Bruxelles, à l’issue de la réunion du Conseil national de sécurité, les mesures de la phase 4 du Déconfinement, qui débutera dès le 1er juillet prochain, ont indiqué des agences internationales de presse.

Selon ces sources, durant cette phase, les 6 règles d’or devront être respectées, à savoir les règles sanitaires, privilégier les activités en plein air, les mesures de précautions à prendre en cas de contact avec des personnes à risque personnes âgées, et la distance de sécurité.

 A partir du 1er juillet, la bulle de contacts sociaux actuellement de dix, a été élargie à quinze personnes par semaine. Mme Wilmès a cependant insisté sur le respect de ce nombre, quand une activité est organisée.

Les piscines, les centres de bienêtre, les parcs, les théâtres, les cinémas, les casinos, les salles de jeux de hasard, les salles de congrès, les salles de fêtes et de réception pourront rouvrir aussi en se limitant à 50 personnes.

 « Tout cela sera possible », a souligné Mme Wilmès, à condition de suivre les protocoles qui seront établis par les ministres et les experts du GEES (groupe d’experts chargé de la stratégie de déconfinement), et les règles générales de sécurité sanitaires.

C’est notamment la distance de sécurité de 1,5 m, le port du masque, l’entretien des infrastructures et le respect de l’heure de fermeture. Les évènements plus ponctuels dans l’espace public pourront se tenir avec une capacité de 200 personnes en intérieur et de 400 personnes en extérieur.

Ces évènements ne pourront avoir lieu qu’à condition d’avoir une autorisation des autorités locales et d’appliquer les règles de sécurité sanitaires. Au niveau des centre commerciaux, il n’y a plus de restriction quant au nombre de marchands autorisés, mais les règles de sécurité devront être respectées.

Une personne pourra se rendre au magasin accompagnée d’un membre de sa bulle et ne devra plus respecter une limite de temps. « Même si la situation se normalise, le virus reste présent parmi nous », a souligné Mme Wilmès, appelant les citoyens à rester toujours prudents. La diminution de la propagation du virus au cours des dernières semaines se poursuit en Belgique.

A ce jour, la Belgique a recensé 60.898 cas confirmés, dont 9.722 décès, depuis le début de l’épidémie. ACP/Kayu