Le vice-Premier ministre de l’Intérieur s’enquiert des sites saccagés mercredi à Kinshasa

0
81

Kinshasa, 26 juin 2020 (ACP).- Le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba a visité, jeudi, les différents sites saccagés mercredi, à Kinshasa par les manifestants, réclamant l’annulation de la proposition de loi sur la réforme de la justice initiée par les députés nationaux Aubin Minaku et Gary Sakata.

 Livrant ses impressions à la presse, le vice-Premier ministre Gilbert Kankonde a condamné ces actes de vandalisme, rassurant que ceux-ci ne resteront pas impunis. « La police dispose des images qui serviront à identifier et à appr éhender ces bandits afin de les traduire en justice.

 Les enquêtes sont en cours, d’autres criminels ont été déjà arrêtés et la police et les services de sécurité poursuivent leur travail », a-t-il affirmé. Il a encouragé les victimes de ces actes à saisir les instances judiciaires afin que justice leur soit rendu pour mettre hors d’état de nuire ces inciviques. Gilbert Kankonde Malamba a visité, à cette occasion, le Palais du Peuple, des immeubles appartenant au journaliste JeanMarie Kassamba et Ngoyi Kasanji, la salle de fête Chez Algarve du sénateur André Kimbuta ainsi que la résidence du secrétaire permanant du PPRD, Emmanuel Shadary.

 Partout où il est passé, le vice-Premier ministre a donné un message de paix et rassuré que la police nationale congolaise poursuit sa mission principale de sécuriser la population et ses biens. Il était accompagné, dans cette tournée du vice-ministre de l‟Intérieur Innocent Bokele et du commissaire provincial de la police ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo. ACP/Kayu