Le procès de « 100 jours » qualifié d’historique à Kananga

0
451

Kananga, 27 juin 2020 (ACP).- Le procès de « 100 jours » ouvert dernièrement contre l’ancien directeur du cabinet du Président de la République, Vital Kamerhe et consorts demeurera à jamais historique en tous points de vue dans les annales de la RD Congo depuis son accession à l’indépendance, a affirmé dernièrement à l’ACP, un groupe des fonctionnaires de l’Etat au Bâtiment administratif à Kananga, au Kasaï Central. 

L’absence de toute entrave manifeste au cours de l’instruction, au premier degré devant le tribunal de grande instance   de  la Gombe, à Kinshasa, aura été, selon ces agents de l’Etat, unique en son genre. 

« Un pas de géant dans l’avènement d’un Etat de droit a été franchi au travers ce procès qui s’est déroulé, du début à la fin loin de toute interférence ou implication à caractère nuisible », ont-ils ajouté.

Un groupe d’étudiants de l’enseignement supérieur et universitaire a salué, de son côté, le savoir faire et le patriotisme des juges qui se sont tenus à ne dire que le droit en tenant compte des intérêts de toutes les parties concernées au procès.

Les  uns et les autres ont appelé la justice à aller de l’avant dans cette voie devant mener  à bâtir un Etat  où tout un chacun jouit de son droit. ACP/Kayu