Plaidoyer pour l’implication de toutes les parties prenantes dans le projet Grand Inga

0
94

Kinshasa, 27 juin 2020(ACP)-. Les membres de la Coalition des Organisations de la société  civile pour le suivi des réformes et l’action publique (CORAP) ont plaidé pour l’implication de toutes les parties prenantes dans le projet Grand Inga notamment les communautés locales et les Organisations de la société civile spécialisées dans le secteur de l’énergie, à la préparation, la réalisation, au suivi et évaluation de la conférence panafricaine sur ce projet en RDC.

Ils l’ont fait savoir dans une déclaration parvenue vendredi à l’ACP dans laquelle la CORAP prend acte de l’organisation récente de cette conférence par le gouvernement avec les experts de plusieurs pays d’Afrique et du monde.

A ce sujet, la coalition des Organisations de la société civile a salué l’initiative du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi d’organiser une activité à l’échelle régionale et internationale sur l’hydroélectricité  en RDC,  qui vise la promotion du potentiel énergétique  congolais.

Les membres de la CORAP ont, par ailleurs, invité le gouvernement à  privilégier en priorité, l’accès de plus de 90% de populations congolaises à l’énergie, lequel passe, entre autres, par une approche décentralisée qui s’appuie sur le développement  de 60 GW de potentiel hydroélectrique  et l’énergie solaire repartis sur l’ensemble du pays. ACP/Kayu