Kasaï-Oriental : les mauvaises conditions de travail décriées au bâtiment administratif

0
87

Mbuji-Mayi, 28 juin 2020 (ACP).- M. Jean-De Dieu Budila Kasongo, chef de division provinciale de la Fonction publique des actifs au Kasaï Oriental, a fustigé vendredi à l’ACP, en marge de la commémoration de la journée internationale de la fonction publique, la précarité des conditions de travail au bâtiment administratif de Mbuji-Mayi où sont logés 80 % des divisions  provinciales sur les 46 que compte la province.

Dans cette dénonciation, le chef de division signale l’installation de certains services sous le manguier, d’autres travaillent dans les couloirs du bâtiment sans chaises ni tables, ce qui explique l’absentéisme des agents qui sont pourtant payés à la fin de chaque mois, ainsi que la lenteur dans le traitement des dossiers.

M. Budila Kasongo évoquent également l’absence des frais de fonctionnement, l’absence des salaires pour près de 90%  depuis 2001, le manque du courant électrique et de l’eau potable, le transport du personnel et les soins médicaux non accordés, les frais funéraires et autres avantages sociaux.

Il sollicite à cet effet, l’apport du gouvernement provincial pour améliorer les conditions de travail des employés des services publics pour un meilleur rendement. ACP/Kayu