Le Président Félix Tshisekedi sensible aux préoccupations des magistrats

0
136

Kinshasa, 29 juin 2020 (ACP).- Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est montré sensible aux préoccupations des magistrats au cours d’un échange dimanche  avec les représentants des syndicats des magistrats, a déclaré le président du Syndicat national des magistrats (SYNAMAT), Edmond Issofa.

M. Isofa, qui s’est dit satisfait de cette rencontre avec le Chef de l’Etat,  la 2ème depuis 1991, a fait savoir que ce dernier a pris un engagement par rapport  aux deux points évoqués, à savoir  les propositions de lois en cours d’examen à l’Assemblée nationale sur les réformes judiciaires et la situation sociale des magistrats.

« Il nous a confirmés sa volonté de voir un Etat de droit s’installer dans notre pays lequel devra se reposer  sur une justice distributive et doit être fondé sur l’indépendance judiciaire », a souligné le président du SYNAMAT.

Tout en indiquant avoir dénoncé ces propositions de lois, M. Isofa a fait savoir que ce problème concerne toute la Nation.

« Ce n’est pas seulement le problème des magistrats. C’est un problème de toute la nation. Puisque l’indépendance dont on parle, c’est pas l’indépendance du magistrat mais c’est dans l’intérêt d’une bonne  administration de la justice. Donc c’est une affaire de tous », a-t-il souligné.

En ce qui concerne le deuxième point, a-t- soutenu, le Chef de l’Etat a promis de les accompagner pour que la situation des  magistrats soit améliorée. Car, a-t-il ajouté, l’amélioration des conditions des magistrats  est également liée à l’indépendance judiciaire.

Ces propositions de lois, rappelle-t-on, sont également dénoncées par plusieurs autres couches socio-politiques du pays. ACP/Kayu