La commission multisectorielle de la COVID-19 plaide pour la reprise des activités économiques et des cours

0
453

Kinshasa, 1er  juillet 2020 (ACP).-La députée nationale et rapporteur adjointe de la commission multisectorielle sur la Covid-19, Solange  Masumbuko, a, dans son rapport présenté lundi devant les députés, plaidé pour la reprise des activités économiques et des cours dans les établissements scolaires et universitaires.

La députée Solange  Masumbuko qui s’exprimait devant la presse, après avoir expliqué devant les députés, la quintessence du rapport de sa commission, au cours de la séance plénière présidée par Jeanine Mabunda, dans la salle de congrès du Palais du Peuple, est revenu sur les grandes lignes dudit rapport.

« Nous avons plaidé auprès du gouvernement en rapport avec le personnel soignant afin de toucher ses primes, ainsi que ceux qui ne sont pas mécanisés. Nous avons également parlé de la confusion entre confinement et État d’urgence sanitaire et  plaidé pour une communication efficace surtout sur la gestion des fonds alloués aux dépenses au Coronavirus, l’ouverture des écoles et universités, c’est-à-dire la reprise des cours surtout pour les élèves finalistes de 6ème  primaire (TENAFEP) et secondaire, (EXETAT) », a confié à la presse Solange Masumbuko. 

La députée Solange  Masumbuko a insisté sur la reprise des activités commerciales dans le secteur aérien à travers la reprise des vols réguliers nationaux et internationaux tout en renforçant le contrôle d’hygiène aux frontières ainsi que sur l’assistance à accorder aux étudiants de l’Institut Supérieur des Arts et Métiers (ISAM) dans la fabrication des masques en tissu.

Elle a également fait savoir que la question de test rapide de COVID-19 a également été abordée.

« Un test ne peut pas prendre plus de 20 jours d’attente du résultat », a conclu cette élue de la circonscription électorale de Lukunga, dans la ville province de Kinshasa. 

La commission, rappelle-t-on,  a été mise sur pied par le gouvernement et présidée par l’ancien ministre de la Santé actuellement député national, Félix Kabange Numbi,  afin d’observer la gestion de la pandémie de Covid-19. ACP/Kayu