La RDC est voué à jouer un rôle déterminant dans l’émergence de l’Afrique, selon l’ambassadeur Zhu Jing

0
289

Kinshasa, 1er  juillet 2020 (ACP).-La République démocratique du Congo, au coeur de l’Afrique, est voué à jouer un rôle déterminant dans l’émergence de l’Afrique, a déclaré   l’ambassadeur de la République populaire de Chine,  Zhu Jing, dans un communiqua publié à l’occasion du 60ème  anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo.

L’ambassadeur Zhu Jingqui a saisi cette opportunité pour  adresser  ses sincères félicitations et meilleurs vœux au gouvernement et peuple congolais, a salué le sacrifice des martyrs et des héros nationaux qui a permis à la RDC d’accéder à l’indépendance le  30 juin 1960.

Au cours des 60 ans écoulés, poursuit-il, malgré  les nombreux obstacles et défis, la RDC n’a jamais relâché ses efforts dans la recherche d’une voie qui lui est propre, réalisant des progrès importants. Elle a réussi à défendre l’indépendance et l’intégrité du territoire national, à mettre fin aux guerres et à rétablir la paix, à promouvoir la réconciliation nationale et à retrouver la croissance de l’économie.  

Aujourd’hui, ajoute-il, le pays affiche une nouvelle dynamique et se met en marche vers de nouvelles réussites. Le courage, la persistance et la solidarité dont fait preuve le peuple congolais dans la riposte contre la COVID-19 et l’épidémie d’Ebola lui forge  dans sa conviction que rien ne peut empêcher la réalisation des rêves des fondateurs de la République Démocratique du Congo notamment dans la construction d’un Etat pacifique, puissant, démocratique et prospère.

Dans la lutte contre la COVID-19, a-t-il rappelé,  la Chine et la RDC ont fait preuve d’une solidarité exemplaire. Lorsque la Chine traversait les moments les plus difficiles contre la maladie, la RDC n’a pas hésité à lui apporter son soutien. Quand la RDC a été touchée par la pandémie, la Chine a été un des premiers pays à lui porter assistance de façon concrète.

66 tonnes de matériels médicaux ont été remis au gouvernement congolais dès les premiers jours après l’arrivée de la pandémie. S’y ajoute la contribution des entreprises et des ressortissants chinois en RDC, ainsi que des ONG chinoises telles que la fondation Jack MA.

Au mois de mai dernier, une équipe d’expertise médicale composée de douze experts chinois est arrivée à Kinshasa pour partager avec les Congolais ses expériences anti-épidémiques. Le 17 juin dernier, au Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre laCOVID-19 auquel le Président Félix-Antoine Tshisekedi a pris part, le Président chinois XI Jinping a annoncé une série de nouvelles mesures visant à aider les pays africains. « Nous allons travailler ensemble avec nos amis congolais pour les mettre en œuvre afin de gagner le plus tôt possible la bataille contre la pandémie », avait-il dit.

Zhu Jing a rappelé  qu’il y a 60 ans, Patrice Lumumba avait dit, l’Afrique écrira sa propre histoire, une histoire de gloire et de dignité. 60 ans après, le monde connaît des changements jamais vus depuis un siècle dont l’émergence de l’Afrique.

Dans ce nouveau contexte, c’est à nous de transmettre et de faire rayonner l’amitié traditionnelle sino-congolaise, et surtout, d’en faire une force motrice de la solidarité, de la coopération et du développement. Rien ne peut pas nous empêcher d’aller en avant vers un meilleur avenir, a t-il conclu.ACP/Kayu