La NSCC de Lomami contre la réforme judiciaire en RDC

0
664

Mwene-Ditu, 02 juillet 2020 (ACP).-Le cadre de concertation de la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) dans le territoire de Kamiji, province de Lomami, s’est insurgé, le weekend dernier, contre le projet de la réforme de l’appareil judiciaire initié par deux députés nationaux, lors d’un entretien avec l’ACP.

Pierre MusumbuBamuanya, coordonnateur territorial de cette structure citoyenne basée dans le territoire de Kamiji, a jugé inopportune cette réforme de l’appareil judiciaire et exige le retrait,« sans conditions », de ces propositions des lois qui ne favorisent pas la cohésion sociale dans un pays qui prône l’Etat de droit.

La NSCC/Kamiji souhaite que les élus nationaux travaillent en faveur du peuple congolais qui leur a donné mandat tout en évitant d’initier les lois taillées sur mesure qui ne visent aucun intérêt général.

Il demande également aux parlementaires, toutes tendances confondues, de prioriser la réforme de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en adoptant une nouvelle loi organique de cette institution d’appui à la démocratie pour le bien-être de tous.     

ACP/Kayu/KJI