Poursuite de la campagne de sensibilisation des vendeurs des marchés par les membres de l’UCOFEM contre la COVID-19.

0
505

Kinshasa, 02 juillet 2020(ACP) – Les membres de l’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM) en collaboration avec le groupe théâtrale NGEMBA ont poursuivi mercredi  la campagne de sensibilisation des vendeurs des marchés  différents de la ville province de Kinshasa contre le COVID-19 qui a débuté le 24 juin  dernier pour se clôturer le  10 juillet prochain.. 

Cette campagne a pour objectif  de conscientiser la population  sur  la gravité de cette pandémie et à se protéger.  Pour ce faire l’Ucofem a mis à leur disposition  quelques masques et  des flacons de gel  hydro alcoolique afin de les épargner de cette maladie qui continue à faire des ravages partout à travers le monde. L’ opération  a été facilitée  grâce à l’implication des animateurs des radios communautaires implantées  dans la périphéries de ces milieux de négoce.

Il convient de  noter que depuis l’avènement du coronavirus malgré le nombre  croissant des cas de malades atteints et  décès, beaucoup de personnes incrédules rapportent que la maladie n’existe pas. C’est  ce qui explique l’opportunité de cette campagne applaudie par les vendeurs des marchés. Ainsi, face à cette intoxication  qui installe des doutes dans le chef de congolais, l’UCOFEM et ses partenaires ont décidé de sensibiliser d’abord dans les marchés de Kinshasa, car, ce sont des endroits les plus fréquentés 

L’UCOFEM a également  rappelé à cette occasion  les gestes barrières et les règles d’hygiènes édictées par les autorités sanitaires, tout en insistant sur le fait  de se protéger et de protéger ses proches. 

 Les avis de certains animateurs  des radios

Le pasteur Guelord Mininga, de la radio Sycomore du marché Ezo dans la commune de Kalamu, qui  a aidé l’Ucofem à transmettre le message auprès de la population qui regroupe en son sein1700 vendeurs a fait savoir  que la transmission n’a pas été facile auprès de la population car une frange persistait à croire sur l’existence  de la Covid-19.

Au marché Mawanga, dans la commune de Makala qui regroupe plus de 2300 vendeurs l’évangéliste  Peter Badibanga n’a pas hésité d’apporter sa pierre pour renforcer cette campagne .Il a invité la population à respecter toutes les mesures et gestes barrières afin de se préserver contre  cette maladie qui a touché le monde entier en général et la RDC en particulier.  ACP/Kayu