Précarité des conditions de travail dans l’administration publique à MweneDitu

0
130

Mwene-Ditu, 02 juillet 2020 (ACP).- Les agents et fonctionnaires de l’Etat de la ville de Mwene-Ditu, chef-lieu de la province de Lomami, travaillent dans des conditions déplorables et incommodes caractérisées par l’exiguïté des bureaux dont la plupart sont construits en briques adobes, dépourvus des mobiliers, des fournitures et sans frais de fonctionnement pour un rendement meilleur, a indiqué à l’ACP, Me Humberto Bukasa, coordonnateur adjoint de la Nouvelle Société civile du Congo (NSCC) pour cette partie du pays.

Me Humberto Bukasa, qui a fait ce constat au cours d’une visite effectuée sur le lieu, s’est dit surpris par le fait que plusieurs services publics de l’Etat qui fonctionnent dans cette ville ferroviaire occupent des bâtiments en location appartenant à des tiers à l’exception de la DGDA, l’OCC, la DGI, la SNEL et l’Hôtel de ville qui disposent de leurs propres bâtiments.

Il a plaidé pour le rajeunissement de l’administration publique, la construction des bureaux répondant aux normes de la modernité pour offrir aux agents et fonctionnaires de la Fonction publique de conditions acceptables de travail.

ACP/Kayu/KJI