Appel à l’implication du ministre de l’Intérieur dans le dossier du marché central de Kinshasa

0
206

Kinshasa, 03 juillet 2020 (ACP).- Les syndicalistes du marché central de Kinshasa ont sollicité l’implication du vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur,  sécurité et Affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba, dans le dossier du marché central de Kinshasa, qui demeure fermé malgré le déconfinement de la commune de la Gombe.

« Nous sommes des parents, nous avons des responsabilités, des dettes, des crédits octroyés aux tiers. Comment allons-nous nous en sortir au moment où nous ne pouvons pas exercer notre travail, suite à la fermeture du marché Central de Kinshasa ? », a déclaré le porte des syndicalistes du marché Central M. Guylain Lokofo.

Pour Guylain Lokofo, la décision de la fermeture du marché central, renvoie plus de 45.000 marchands au chômage.

Il a , à cet effet, proposé que ces travaux de réfection du marché se fasse pavillon par pavillon au lieu de pénaliser les marchands pendant cette période difficile.

Tout en sollicitant par l’entremise du vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur,  sécurité et Affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba, une audience auprès du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, les syndicalistes du marché central de Kinshasa ont appelé les  marchands à la patience. ACP/Kayu/KJI