Cinq formations sanitaires des Confessions religieuses dotées en matériels de protection contre la Covid19

0
455

Kinshasa, 04 juillet 2020 (ACP). Cinq formations sanitaires issues de Confessions religieuses membres d’ACHAP (The  Africa  Christian  Health  Associations Platform) pour la ville de Kinshasa, ont été sélectionnées pour doter des matériels de protection et d’hygiène sanitaire pour contribuer à la lutte contre la Covid-19, a déclaré samedi, au cours d’un entretien le secrétaire exécutif de Caritas Congo Asbl, Boniface Nakwagelewi.

Ces formations sont notamment, le Centre Hospitalier CELPA Ozone de la Zone de santé du quartier Ozone  ,le Centre de santé « Le Bon Berger » de l’Eglise du Christ au Congo (ECC/ZS de  Kintambo), les Centres Hospitaliers Kinkenda (ZS de Kintambo) et « Lisungi » de l’Eglise Catholique (dans la Zone de Santé de Mont-Ngafula 1) ; ainsi que le CH « Roi Baudouin » de l’Armée du Salut (dans la ZS de Masina 1).

Il a aussi confié que   l’ONG « IMA World Health » a par le canal d’ACHAP mobilisé     durant trois mois, soit du 15 avril au 30 juin 2020, son financement pour quelques pays africains dont la RDC, avant d’ajouter que ce projet va bénéficier d’une enveloppe de 27.500 $ US, sous la coordination de  Caritas Congo Asbl.

Les actions réalisées ont tourné sur la mobilisation communautaire, l’appui des FOSA en matériels de prévention et contrôle de l’infection et  en matériels de Protection individuelle, l’appui à la référence des cas suspects de  Covid-19 de la communauté vers les formations sanitaires ou de celles-ci à une référence supérieure. 

Créer en 2007 au Kenya, l’ACHAP assigne comme objectif de promouvoir un engagement continu, efficace et efficient des services de santé des églises en Afrique afin d’atteindre un accès équitable à des soins de santé de qualité parmi les membres de la Plateforme et d’Afrique en général, rappelle-t-on.

 ACP/ Kayu