Covid-19: la province du Haut-Uélé dotée d’équipements médicaux pour la lutte contre la Covid-19.

0
505

Kinshasa, 04 juillet 2020(ACP).- Les bureaux de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de la province du Nord-Kivu ainsi que le fond des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) de la ville de Bunia, chef-lieu de la province du Haut-Uélé ont doté la province du Haut-Uélé d’équipements médicaux devant permettre de lutter contre la pandémie de Coronavirus.

Le ministre provincial de la santé Norbert Mandan a remercié les partenaires qui soutiennent le Haut-Uélé à faire face à cette épidémie planétaire.

Selon le ministre provincial Mandan, la Covid-19 est une urgence sanitaire qui oblige de faire des lobbyings auprès des partenaires techniques et financiers.

Il a fait savoir que le Haut-Uélé a reçu l’aide de la société minière « Kibali Gold Mining » qui a mis à la disposition de  l’équipe de riposte des couvertures, des tentes, des matelas, des lits, des draps et autres biens. Le sous bureau de l’UNICEF Bunia a également doté la province des équipements de prévention et de contrôle, des médicaments et autres matériels médicaux, avec l’appui de bureau de l’OMS/Goma qui a envoyé les équipements de protection notamment des thermo flashs ainsi que des gels hydro-alcooliques.

Ces matériels se trouvant actuellement stocké dans la zone de santé de Watsa, seront déployés le plus tôt possible dans les différentes zones de santé à travers la province, y compris le centre de traitement des cas positifs installés à Aungba, a enchéri le ministre provincial de la santé.

Il a également émis le vœu de voir le gouvernement provincial être accompagné financièrement dans la lutte contre cette pandémie. Actuellement le  Haut-Uélé compte 11 cas.

« Avoir les équipements c’est un élément important, mais nous avons aussi besoin des moyens financiers pour mener un certain nombre d’activités notamment le paiement des agents engagés, les personnels, les achats d’autres biens d’urgence. Le gouvernement provincial est en train de se battre pour mobiliser des ressources. Nous avons déjà débloqué 100 millions de Franc congolais pour les activités de riposte contre cette pandémie mais il nous faut plus que ça », a souligné Norbert Mandan. ACP/Kayu