Jackson Lohangai plaide pour une considération positive de la danse en tant que science et métier

0
785

Kinshasa, 04 juillet 2020(ACP).-  Le  professionnel de danse Jackson Lohanga a, lors d’un échange samedi avec l’       ACP, invité les Congolais, a nourrir une considération positive de la danse en tant que science et métier rémunérateur  et épanouissant en RDC.

Il  a  révélé qu’il a eu du mal à contrecarrer le choix de sa famille pour devenir danseur chorégraphe professionnel alors qu’il  était auparavant orienté vers la profession d’architecture, passant donc de l’INBTP à L’ INA, des études en bâtiment  à  celles liées à l’art dramatique.

« Beaucoup des gens ont la mauvaise conception de la danse, ils pensent que quand tu fais la danse, si tu es une fille, tu es une pute , une prostituée et si tu es un garçon, tu es un voyou, un Kuluna ou un vaurien », a déclaré le chorégraphe, affirmant qu’à ce jour

Ses proches se disent fiers de lui,  lorsqu’ils le voient participer avec succès à plusieurs compétitions locales et internationales en y remportant des prix.

Ainsi, il invite la population congolaise, en particulier les parents, à accepter la danse comme une science et une profession et soutient que cette dernière,  constitue un art à part entière, un domaine de recherche et d’éducation par excellence ».

En outre, Jackson Lohanga  a plaidé pour que l’Etat met en place une politique de promotion culturelle favorable à la danse, en vue d’encourager les talents de jeunes qui se font découvrir chaque jour. ACP/ Kayu