Le président de la FECOJUDA satisfait du travail abattu par son comité

0
94

Kinshasa, 04 juillet 2020 (ACP).- Le président de la Fédération congolaise de ju-jitsu brésilien et disciplines associées (FECOJUDA), Raoul Musomoni, s’est déclaré satisfait du travail abattu par son comité depuis 2004, année où il a pris la direction de la fédération.

Pour Raoul Musomoni, la Fecojuda est en parfaites relations avec la Fédération internationale de ju-jitsu et disciplines associées (FIJUDA) auprès de laquelle elle s’est acquittée de toutes les cotisations, ajoutant que la FECOJUDA figure parmi les fédérations réputées comme les mieux gouvernées et organisées dans cette discipline de combat, malgré les moyens dérisoires dont il est le principal pourvoyeur.

Il a noté que sa fédération n’a jamais bénéficié d’une subvention financière du gouvernement congolais, quand bien même elle a sollicité auprès de celui-ci des interventions financières en vue prendre part aux compétitions africaines et mondiales, faisant savoir qu’il travaille avec  beaucoup de détermination avec les membres du comité fédéral pour implanter la discipline à travers la RDC, organiser des séminaires de formation et de mise à niveau des cadres techniques, arbitres et athlètes. Le président Musomoni croit que les défis futur sont énormes et sollicite une aide financière de la  part du gouvernement de la République démocratique du Congo et a profité de l’occasion pour inviter les athlètes au respect des gestes barrière contre le coronavirus tel qu’édicté par les autorités du pays et à continuer de se préparer à la maison pour garder la former, en attendant la fin de la pandémie. ACP/Kayu