Les députés adoptent les 19 recommandations du rapport de la commission Défense et sécurité

0
487

Kinshasa,  04 juillet 2020(ACP).– La présidente de la chambre basse du Parlement, Jeanine Mabunda Liyoko, a présidé jeudi, à l’hémicycle du Palais du peuple, une séance plénière à l’issue de laquelle les députés ont adopté après débat, ‘’in globo’’les 19 recommandations du rapport de la commission Défense et sécurité sur la situation sécuritaire du pays.

Après l’audition du vice-Premier, ministre de l’Intérieur et sécurité, Gilbert Kankonde et du ministre de la Défense nationale et anciens combattants, Aimé Ngoy, le débat sur le rapport de la commission s’en est suivi et à l’issue duquel les élus l’ont adopté.

Les députés ont adopté aussi, après lecture du rapporteur de l’Assemblée nationale, Céleste Musau, le procès-verbal des rencontres de la délégation des chefs des confessions religieuses portant désignation du président de la CENI après plusieurs mois de tractations suite à l’expiration du mandat des animateurs de cette institution d’appui à la démocratie depuis juin 2019.

Il sied de rappeler que conformément à l’article 12 de la loi organique n°13/012 du 19 avril 2013 modifiant et complétant la loi organique N°10/013 du 28 juillet 2010 portant organisation et fonctionnement de la CENI, le rôle limitatif de l’Assemblée nationale est d’entériner les décisions des composantes habilitées à désigner les membres de la CENI dont les confessions religieuses. 

« C’est dans ce contexte que les députés nationaux ont validé la candidature du futur président de la CENI, Ronsard Malonda. L’Assemblée nationale transmettra pour dispositions idoines à l’institution responsable ladite décision et fonde l’espoir que le processus électoral sera relancé avec cette avancée notable », a fait savoir le rapporteur de la chambre basse du Parlement, Céleste Musau. 

Les députés nationaux de l’opposition ont claqué la porte lors de l’adoption de ce rapport et de la validation la candidature du futur président de la CENI, Ronsard Malonda en tant que représentant des confessions religieuses à la présidence de la CENI. ACP/Kayu