Un enseignant de Kikwit victime d’une escroquerie de 350$ et 850.000 FC par les présumés frappeurs des monnaies.

0
484

Kikwit, 04 juillet 2020 (ACP).- Un enseignant de la ville de Kikwit, dont l’identité n’a pas été révélée, a été victime d’une escroquerie d’une somme de 350$ et 850.000 Fc opérée par les présumés frappeurs des monnaies, a appris l’ACP de source policière.

Selon cette source, cette équipe des malfaiteurs en provenance de Kinshasa est entrain en contact avec l’enseignant à qui ils ont promis de multiplier  les fonds qu’il détenait.

 Après avoir constaté que le délai prévu était dépassé largement, ce dernier est parti le dénoncer à la 11ème région militaire.

Descendu sur le lieu, les services de sécurité ont pu arrêter 3 parmi les 5 présumés frappeurs des monnaies, tandis que les deux autres ont disparu dans la nature.

 Il  y a une semaine, deux autres présumés frappeurs étaient tombés dans le filet de service de sécurité dans la commune de Lukolela, rappelle-t-on. ACP/Kayu