La SYMOCEL pour forum d’évaluation électorale avant la désignation des animateurs de la CENI

0
667

Kinshasa, 07 juillet 2020 (ACP).- Le chef de mission de la Synergie de mission d’observation citoyenne des élections (SYMOCEL) cette structure, Bishop Abraham Djamba a préconisé lundi, lors d’un échange avec l’ACP, la tenue imminente d’un forum entre acteurs du domaine  des électoral, avant toute désignation des animateurs de la Commission électorale nationale indépendante (CENI),  en vue d’une solution consensuelle et la paix sociale, a indiqué, dans un entretien lundi avec L’ACP.

Selon lui, les participants à  forum que la SYMOCEL envisage au cours du mois de juillet 2020, vont adopter une feuille de route pour la mise en œuvre des réformes électorales, estimant que « il y a des principes directeurs qui caractérisent une CENI de qualité, qui sont  l’indépendance, la transparence, la neutralité, la responsabilité  et la redévabilité.

 Ces principes seront abordés lors de réunions techniques de manière à avoir les correctifs nécessaires pour leur amélioration, a-t-il souligné.

C’est de ce forum que découlera une proposition concrète de toutes les parties prenantes de reformer la CENI, notamment la manière de désignation des animateurs  de cette structure, avant d’en désigner d’autres.

Il s’agit d’une démarche salutaire, dans la mesure où toutes les parties prenantes trouveront leur compte et va taire toutes les   tensions observées actuellement autour de la désignation des futurs animateurs de la CENI. 

Bishop Djamba a fait remarqué qu’à chaque processus électoral, il y a un temps d’évaluation, qui permet  notamment de faire des analyses sur le rendement des organisations chargées d’observation électorale,  sur les points de vue de toute la classe politique ( majorité et opposition), de la société civile, des confessions religieuses, etc. « Nous devons renvenir à la à la raison, pour que le système électoral du Congo ne soit pas le plus meurt rieux de l’Afrique »,a-t-il conclu. ACP/Kayu