Plaidoyer pour l’application des lois protégeant les consommateurs pendant la crise sanitaire

0
609

Kinshasa, 07 juillet 2020 (ACP).–  Le coordinateur de l’Union pour la défense des consommateurs (UDECOM), Chef Tshipamba a plaidé pour l’application  des lois protégeant les consommateurs pendant la période de la crise sanitaire, au cours d’un entretien lundi avec l’ACP.

Selon Chef Tshipamba, les associations de défense des consommateurs existent mais n’ont pas suffisamment des connaissances et informations sur leurs droits.

« La difficulté pour nous, c’est notamment l’indifférence des consommateurs face à la connaissance de leurs droits », a-t-il indiqué.

Chef Tshipamba a souligné que les mesures gouvernementales prises pour amortir les effets néfastes dus à la pandémie de la COVID-19 de suspendre la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur les produits de première nécessité, n’ont conduit à ce jour, à aucune baisse des prix sur le marché.

Pour l’UDECOM,  il y a une législation sur les prix qu’il faut appliquer quand il y a eu annonce du confinement dans la ville de Kinshasa, a-t-il ajouté, avant de souligner que « Nous avons invité le gouverneur de la ville de Kinshasa à appliquer cette loi, car la pratique illicite des prix est une infraction ».

Au lieu de sensibiliser les opérateurs économiques qui sont déjà en infraction, le ministre doit envoyer les experts sur le terrain pour enquêter et sanctionner. ACP/Kayu