Situation des conflits en période post conflit dans la commune de Nganza

0
658

Kananga, 07 juillet 2020 (ACP).- Le Réseau d’investissement pour le développement intégral (RIDI), une organisation non gouvernemental (ONG) de création récente, à Kananga, au Kasaï Central, a déploré lundi, à l’ACP, le changement observé dans le comportement des enfants dans la communauté en cette période de post conflit de phénomène Kamuina Nsapu, au lendemain d’une enquête menée à ce sujet, a démontré Donatien Ndumbiwa Kalombo, son responsable.

Pour lui, les résultats de l’enquête menée par sa structure dans la commune de Nganza, au chef-lieu du Kasaï Central, révèlent un accroissement de l’agressivité des enfants et la consommation excessive des structures.

Il en est de même des abus et autres formes de violences sexuelles et celles basées sur le genre dans la communauté et dans des écoles où ces enfants sont exploités économiquement sans aucun respect de droits humains.

Ndumbiwa Kalombo a renouvelé la détermination de sa structure (RIDI) d’œuvrer à la contribution de la promotion de l’éducation à tous les niveaux, à la promotion du genre et la protection de l’enfance. ACP/Kayu