Tshopo : le chef de division provinciale de la communication et médias conduit à sa dernière demeure à Kisangani

0
637

Kisangani 07 juillet 2020 (ACP).- Le chef de division provinciale de la Communication et médias pour la Tshopo, Dominique LekakwaAngakwe, a été conduit, dimanche, à sa dernière demeure, après les derniers hommages qui lui ont été rendus à la morgue des Cliniques universitaires de Kisangani, conformément aux mesures barrières contre la Covid-19.

Dans l’oraison funèbre, l’on a indiqué que l’illustre disparu a été désigné à ce poste depuis le 05 février 2012, avant d’annoncer qu’en 1975 après avoir décroché son diplôme d’état en chimie- biologie, feu Dominique LekakwaAngakwe a été engagé à la télé du Zaïre à l’issue d’un concours de recrutement, comme opérateur de prise de son.

Sept (7) ans plus tard il participe au concours organisé par l’Institut national de l’audiovisuel de Paris où il s’est classé en ordre utile, ce qui va lui permettre d’effectuer la formation en art et techniques de l’audiovisuel au studio-école de la voix du Zaïre (SEVOZA) 4e promotion à Kinshasa, de 1982 à 1985, à l’issue de laquelle il obtiendra le diplôme supérieur en art et techniques de l’audiovisuel option production.

En outre cet ancien cadre de l’administration publique avait occupé plusieurs fonctions à la station de la Voix du Zaïre aujourd’hui RTNC, avant d’être nommé chef de division provinciale de la communication.

Il a été réalisateur, chef de section commercial à la RTP, chef de service de finance et sous-directeur commercial. En plus de ses charges dans l’administration publique, Lekakwa Angakwe a été élu président de l’ANAPECO (Association de parents d’élèves et étudiants du Congo) jusqu’à sa mort.

Il a tiré sa révérence à l’âge de 68 ans et laisse derrière lui 10 orphelins et 14 petits- fils.

ACP/Kayu