Une délégation mixte civile-militaire en provenance de Kinshasa séjourne à Bunia

0
1241

Bunia, 07 juillet 2020 (ACP).- Une délégation mixte civile et militaire en provenance de Kinshasa et conduite par Floribert Ndjabu,cadre du parti politique Front des  Nationalistes Intégrationnistes (FNI),a exhorté les miliciens de la CODECO de déposer les armes pour saisir la main tendue du Président de la République, chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, peu après son arrivée dans la ville de Bunia, dans une délégation de la commission de pacification en provenance de Kinshasa.

Floribert Ndjabua signifié que pour le moment, la province de l’Ituri a plus besoin de la paix pour son développement endogène au regard d’autres provinces de la RD Congo, étant donné que les autorités provinciales sont déterminées à rétablir la paix sociale dans cette partie de la République réputéecomme berceau des tueries et massacre des civils.

S’agissant de l’objet du séjour de sa délégation dans cette province,Ndjabu a précisé que tous les membres sont les envoyés du Président de la République comme experts négociateurs pour négocier avec les groupes armés afin de prendre en compte leur cahier de charge dans le but de rétablir la paix sur toute l’étendue de la province de l’Ituri.

Il a, au nom de membres de sa délégation, exprimé le sentiment de compassion à tous les déplacés qui souffrent dans les différents sites, avant d’émettre le vœu de voir une paix durables ’installer dans la province de l’Ituri en vue de permettre aux déplacés internes de regagner leurs villages d’origine pour reprendre leurs activités champêtres. 

Enfin le chef de cette délégation a invité les uns et les autres à soutenir cette initiative du Chef de l’Etat qui est très préoccupé par la situation sécuritaire en Ituri et voudrait, à travers la présente commission de pacification, obtenir la reddition massive de miliciens de la CODECO et d’autres forces négatives qui continuent à semer la terreur dans cette partie du pays.

Aussitôt arrivée, la délégation de Kinshasa a eu une grande réunion avec le comité provincial de sécurité au gouvernorat sous la direction du gouverneur de province Jean Bamanisa Saïdi en vue d’harmoniser le chronogramme des activités sur le terrain dans le territoire de Djugu , à en croire les sources militaires.

Pendant que la délégation se prépare pour la descente dans la région, les miliciens de la CODECO multiplient la violence en s’attaquant aux positions des militaires déployés dans le territoire de Djuguen vue de faire échec aux négociations sur le processus de la paix.

Dans cette délégation l’on note la présence des anciens chefs de guerre de l’Ituri, à savoir Floribert Ndjabu, Germain Katanga, Godas Emery, Mathieu Ngudjolo Chui et IribiPitchou, tous appartenant à la communauté Lendu, renseigne-t-on. ACP/Kayu