La population de Kimbanseke sensibilisée à la COVID-19

0
388

Kinshasa, 08 juillet 2020 (ACP).- Le  président de club International des défenseurs des droits des journalistes africains et des peuples pour le développement(CIDJAD), Florent Kazadi a sensibilisé mardi, la population du quartier Sakombi, dans la commune de Kimbanseke au respect des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires, en vue de freiner la propagation de COVID-19  dans ledit quartier.

Selon Florent  Kazadi, il a choisi le quartier Sakombi  parce qu’il présente un nombre important d’habitants qui,  pour la plupart évoluent dans l’informel. 

Cette activité, a-t-il dit, a pour bjectif  d’interpeller  la  conscience des habitants de ce quartier périphérique, dont la plupart doutent de l’existence de la pandémie de COVID-19.

Florent Kazadi a exhorté les habitants de ce coin de la capitale au respect strict des mesures édictées par les autorités sanitaires.

« La maladie existe en RDC et dans le monde », a-t-il souligné avant de rappeler les conséquences néfastes  de cette maladie qui a causé beaucoup de morts dans le monde entier, notamment aux États-Unis d’Amérique, en Italie, en Afrique du Sud et ailleurs.

Appel aux autorités compétentes pour la réhabilitation de la route Mokali

Par ailleurs, la population de Mokali, a , à cette occasion, appelé les autorités compétentes à réhabiliter la route Mokali qui se  trouve en état de délabrement très avancé au niveau, précisément  de l’arrêt songi-songi.

Le chef de rue, Dieudonné Mvula a fait savoir que cette route est d’une importance capitale car, elle permet à toute la population de ce quartier d’atteindre le boulevard Lumumba.

Pour lui, si rien n’est fait pendant cette saison sèche, la route pourra être coupée en deux au niveau de ce tronçon à la prochaine saison de pluie. ACP/Kayu