La sécurité de proximité au centre d’une formation à Mbuji-Mayi

0
682

Mbuji-Mayi, 08 juillet 2020 (ACP).- L’Organisation internationale des migrations (OIM) a organisé la semaine dernière dans la salle polyvalente du Centre pour le développement Mpokolo wa Moyo à Mbuji-Mayi, un atelier de remise à niveau sur « la sécurité de proximité », à l’intention  des membres du Conseil local de sécurité de proximité de la commune de Dibindi.

Au cours de cette formation de cinq jours qui s’est inscrite dans le cadre de la 3ème phase du projet « Police de proximité et professionnalisation de la police » en cours de réalisation au Kasaï-Oriental, M. Paulin Cimanga Cidimu, consultant en charge de la gouvernance sécuritaire à l’OIM, a rappelé les objectifs qui consistent à contribuer à l’amélioration de la sécurité dans la commune de Dibindi, en dotant les participants des notions de sécurité humaine et de bonne gouvernance.

Pour sa part, M. Donat Muamba Mudila Mpiku, assistant au dit projet à l’OIM, a rappelé la mission de son organisme qui est une agence des systèmes des Nations- Unies s’occupant des migrants. En rapport avec cette formation, il a émis le vœu de voir les membres du CLSP assurer de manière professionnelle, la sécurité de personnes et de leurs biens, avec la collaboration de la population locale, en vue des solutions durables aux problèmes sécuritaires dans la commune de Dibindi.

Le maire de Mbujimayi Louis- D’or Ntumba Tshiapota qui a présidé les travaux, a exprimé sa satisfaction du fait que grâce à ce projet, la ville connaît  une sécurisation grâce à la collaboration entre la police et la communauté.      

Les participants ont suivi des exposés relatifs à la bonne administration de la sécurité de manière professionnelle, des notions de sécurité humaine, de bonne gouvernance et Etat de droit ainsi que les inspections générales de la PNC. ACP/Kayu